Accueil / Chute de cheveux / Perte de cheveux chez la femme {Causes & solutions}

Perte de cheveux chez la femme {Causes & solutions}

Parce que la perte de cheveux chez la femme est plutôt fréquente, il convient d’en déterminer la cause. En effet, cette affection touche près d’un tiers des femmes et devient rapidement un véritable handicap puisque inesthétique et visible. Si en hiver on peut aisément la camoufler, la perte de cheveux n’en reste pas moins éprouvante. Passagère, progressive ou encore définitive, découvrez Mesdames les différentes raisons pouvant expliquer cette chute de cheveux.

Perte de cheveux femme, les causes

La perte de cheveux chez la femme est un problème assez fréquent, donc rassurez-vous, vous n’êtes pas seule. La chute ne se fait pas à un endroit précis comme c’est souvent le cas pour la perte de cheveux homme. Chez la femme, elle se traduit par la raréfaction globale de la chevelure.

Le nombre de femmes se plaignant d’une chute de cheveux excessive ne cessent de s’accroître et du coup de nombreux médecins se sont penchés depuis de nombreuses années déjà sur ce fléau.

perte de cheveux femme

C’est en étudiant le développement du follicule pileux et surtout en analysant l’expérience de toutes ces femmes touchées, que des scientifiques ont pu déterminer les causes de la perte de cheveux chez la femme. C’est donc en témoignant que l’on pourra trouver encore plus de solutions.

L’alopécie androgénétique

20% des femmes souffrant de problèmes de chutes de cheveux sont concernées parce que l’on appelle l’alopécie androgénétique. Un chiffre plutôt alarmant qui nous amène à nous interroger sur ses symptômes. Elle se manifeste donc avant la ménopause et correspond à une perte de cheveux progressive accompagnée d’un affinement du cheveu, généralement localisée sur le dessus de la tête. Elle peut débuter à n’importe quel âge, même à l’adolescence.

Difficile d’y remédier car la cause est en partie héréditaire. Pour retarder l’apparition de la chute, essayez au maximum de préserver votre chevelure de tout ce qui pourrait lui nuire, adoptez une alimentation équilibrée et utilisez des astuces entièrement naturelles pour accélérer la pousse des cheveux.

Perte de cheveux passagère chez la femme

Les principales causes de la perte de cheveux passagère chez la femme ne dure généralement pas plus de 4 mois et la repousse des cheveux est souvent instantanée. Outre des facteurs comme un choc affectif violent, une intervention chirurgicale, ou une anesthésie générale, d’autres causes peuvent entraîner une perte de cheveux spécifiquement chez la femme.

Les changements saisonniers

Force est de constater que les variations saisonnières peuvent déclencher une perte de cheveux chez la femme. Des observations ont permis de constater que les cheveux ne tombaient pas de manière régulière au cours de l’année et que l’arrivée du printemps et de l’automne accélérait leur chute.

La grossesse/ La fausse couche

La grossesse est un facteur qui déclenche une perte de cheveux au cours des cinq premiers mois. Les femmes enceinte devront être prudente quand à l’utilisation de certains remèdes pour traiter la chute de cheveux. N’hésitez pas à lire les avis sur le forum Doctissimo.

L’accouchement/ L’allaitement

Une chute réactionnelle plus ou moins importante peut être visible quelques semaines après l’accouchement ou suite à l’allaitement.

Les contraceptifs

Les méthodes de contraception comme les pilules présentent de nombreux inconvénients parmi lesquels le fait de modifier la croissance naturelle des cheveux. C’est aussi le cas lors d’un arrêt soudain. S’en suit souvent une perte de cheveux.

L’usage de produits et appareils non adapté

Bon nombre de femmes utilisent encore à tort des coiffures ou des produits nocifs pour leur chevelure. Conséquence, les cheveux s’abîment, se fragilisent puis se cassent. On ne peut pas vraiment dire qu’il s’agit d’une perte de cheveux, mais une chose est sûre, la masse s’amoindrit et on perds du volume ce qui donne l’impression d’avoir moins de cheveux. A vous donc de bannir permanente, coloration et défrisage.

Perte de cheveux durable chez la femme

Ce type d’alopécie concerne l’ensemble du crâne et non une zone précise. Généralement, cette perte de cheveux dure plusieurs mois, ce qui peut être inquiétant si l’on ne surveille pas son état de santé. Surtout qu’il est difficile d’en connaître la cause puisque la perte de cheveux intervient 2 à 4 mois après l’apparition du facteur qui l’a déclenchée. 

Les principales causes sont :

la carence en fer
• la carence en calcium
• la carence en magnésium
• la carence en zinc
• le diabète
• les problèmes thyroïdiens
• l’anorexie
• les régimes alimentaires draconiens
• le stress permanent ou l’état dépressif
• les troubles endocrinologiques
• la prise de certains médicaments

La trichotillomanie

Il s’agit d’une pathologie qui consiste à arracher soi même ses cheveux. Nous en reparlons d’un article plus en détail. D’ailleurs n’hésitez pas à me contacter si vous voulez nous faire part de votre expérience afin d’aider le plus de monde possible (anonyme ou non c’est vous qui décidez).

Commentaires

commentaires

A propos de Sophie

Passionnée par les soins naturels, notamment les huiles végétales, j'ai pour ambition de faire de ce blog une véritable plateforme d'entraide et de partage pour faire pousser les cheveux plus rapidement et naturellement.

Voir aussi

spécialiste des cheveux

Spécialiste des cheveux, qui consulter en cas de perte ?

Si vous perdez vos cheveux, vous vous êtes surement demandé à un moment donné vers ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *